La psychologie des couleurs

La psychologie des couleurs

La psychologie des couleurs est une notion de base très importante que j’ai appris lors de ma formation de graphisme. C’est la base de n’importe quel design et un segment essentiel dans ce qu’on appelle la communication visuelle.

Les couleurs nous influencent de façon subconsciente. Elles suscitent des émotions et au niveau du design graphique, c’est hyper intéressant à exploiter. C’est ce qui permet de créer une image de marque qui va parler davantage à votre clientèle.

Concrètement, les couleurs vont véhiculer un message particulier et selon l’effet recherché, il faut bien choisir celles qu’on va utiliser pour notre marque dans tous nos outils de communication. Que ce soit pour notre logo, notre site web, nos outils promotionnels, notre papeterie, alouette! Chaque fois que nous aurons à produire un outil pour l’imprimé ou pour le web afin de représenter notre entreprise, les couleurs joueront un rôle clé.

Les couleurs dans l’image de marque

Si l’on commence par établir son image de marque lors de la création de notre entreprise (ce que je vous recommande fortement, c’est une étape fondamentale!), c’est là qu’on va choisir les couleurs qui constitueront notre identité corporative. Mais comment les choisir?

Je vais aujourd’hui faire un survol des différentes couleurs et de leur signification, dans le but de vous aider à mieux comprendre pourquoi vous devriez privilégier certaines couleurs plutôt que d’autres dans votre branding.

couleur jaune

La couleur jaune

Le jaune est la couleur de l’optimisme et de la créativité. Elle est aussi beaucoup utilisée dans des domaines reliés aux enfants, car c’est la couleur de la joie et du dynamisme.

Le jaune est utilisé pour des entreprises de divertissement, de plaisir ou qui offrent des services ou des produits économiques, car le jaune peut aussi signifier quelque chose d’abordable.

Quelques exemples : McDonald’s qui offre des produits à faible coût et qui est une entreprise familiale, Snapchat qui est une application de divertissement ludique, Canon qui vend des produits de divertissement (appareils photo), l’étoile de Walmart qui illustre les produits à bas prix.

couleur rouge

Le rouge

Le rouge est la couleur de la passion, de l’énergie, c’est une couleur qui pousse à l’action et qui suscite la plus forte réaction, en nous donnant un sentiment d’urgence. Cette couleur va avoir un impact très marqué, puisqu’elle attire automatiquement l’œil.

Le rouge se prête donc bien aux entreprises qui veulent susciter une action immédiate chez leur clients ou leur envoyer une image passionnée.

Quelques exemples : Coca Cola et Red Bull, qui offre des boissons qui contiennent du sucre et de la caféine (stimulants), Marvel avec ses films d’action, Toyota, Acura et Honda qui possèdent une version de leur logo en rouge, puisque les voitures sont associées à la vitesse.

couleur orange

La couleur orange

L’orange est une couleur associée au plaisir et au dynamisme, la bonne humeur et la créativité, avec un côté plus extravagant que le rouge ou le jaune. Elle est donc utilisée par des entreprises qui souhaitent montrer un côté jeune, dynamique, en mouvement. Elle est aussi parfaite pour vendre des produits destinés au plaisir et à la consommation rapide.

Quelques exemples : Fanta qui offre des boissons sucrées, Nickelodeon qui diffuse des émissions pour les plus jeunes, Gatorade qui vend des boissons qui donnent de l’énergie, KTM qui fabrique des motocross pour les amateurs de sports extrêmes.

 Le rose

La couleur rose représente la douceur, la féminité, la tendresse et le romantisme. Elle possède un côté féérique et délicat et est souvent associée à l’enfance et à l’innocence. Les entreprises qui offrent des produits pour bébés l’utilisent donc souvent pour cette raison.

Elle est aussi associée aux sucreries et c’est pourquoi on la retrouve souvent dans les entreprises de pâtisserie, de bonbons ou de petites douceurs.

Elle est aussi associée aux entreprises qui offre des soins, comme l’esthétisme, la coiffure, ou la massothérapie.

Quelques exemples : Barbie qui vend des jouets pour enfants, Cosmopolitan qui publie un magazine destiné aux femmes sur la mode, Victoria’s Secret qui vend de la lingerie féminine.

couleur mauve

 Le mauve

Le mauve ou le violet est une couleur associée aussi bien à la spiritualité qu’à la sexualité. Elle évoque la créativité, la magie et le mystère, et peut donc être utilisée dans différents contextes selon l’image que l’on souhaite véhiculer. On peut aussi la percevoir comme une couleur luxueuse, cela parce qu’à une certaine époque, elle était très coûteuse à produire et était réservée à la noblesse. Si votre entreprise vend quelque chose d’un peu différent ou pour des gens qui recherchent à avoir une bonne image d’eux-mêmes, ça pourrait aussi être une couleur à privilégier.

Quelques exemples : Cadbury qui offre des produits pour ceux qui veulent s’offrir une petite douceur, Twitch qui est une plateforme de streaming de jeux vidéo qui est un service original, Yahoo qui est un moteur de recherche et un site de nouvelles où le mauve évoque la curiosité.

couleur bleu

 Le bleu

Le bleu est une couleur appréciée de tous, c’est d’ailleurs la couleur préférée au monde. Cela s’explique parce qu’elle inspire le calme, la détente, la confiance, et qu’elle facilite la communication et communique la paix, la sérénité et l’honnêteté.

Donc si votre entreprise œuvre dans les services de communications, de service aux personnes, de bien-être, le bleu est tout indiqué. Elle est aussi appropriée si vous cherchez à inspirer la confiance, par exemple pour des entreprises dans la finance, l’informatique ou la santé. Elle rappelle aussi l’eau, bien entendu.

Quelques exemples : Facebook qui est un réseau social où la communication est à la base des interactions, Visa qui souhaite inspirer la confiance, UQÀM qui offre de l’éducation et donc la diffusion d’informations (communication).

couleur verte vert

Le vert 

Le vert est une couleur apaisante, qui inspire l’espoir, la confiance, la vie, la prospérité. Elle fait penser à la nature, l’argent et la tranquillité. Elle est souvent associée à des entreprises près de la nature, comme dans les domaines horticoles, environnemental, alimentation végétale et autres, mais aussi dans les finances. 

Quelques exemples : Desjardins qui inspire la prospérité et la confiance, Le géant vert qui offre des légumes, Tropicana qui fait du jus à partir de vraies oranges.

couleur brun

Le brun

Le brun est une couleur qui rappelle la terre, symbolise la nature, et qui inspire la robustesse et la fiabilité. Elle peut donc être utilisée par des entreprises d’aménagement paysager ou de menuiserie. Elle est aussi utilisée en alimentation, par exemple pour la boulangerie ou la pâtisserie, car elle rappelle à la fois la farine, mais aussi le chocolat (miam!). C’est également une couleur réconfortante, qui inspire le confort et l’authenticité.

Quelques exemples : UPS qui souhaite inspirer la fiabilité, Hershey dont les produits sont chocolatés, L’Amour du Pain qui offre des produits de la boulangerie.

couleur noir

Le noir

Le noir est une couleur très versatile, car bien qu’elle possède un côté sombre en évoquant la mort, le deuil et la noirceur, elle évoque aussi le luxe, la sophistication, le succès, le conservatisme et la sobriété.

Choisir le noir veut aussi dire que votre marque s’impose avec une grande confiance, comme n’ayant pas besoin de s’appuyer sur d’autres couleurs pour véhiculer son message. C’est souvent le cas de marques avec un historique très connu.

Quelques exemples : Chanel qui offre des produits de luxe, plusieurs marques de voiture comme Mercedes, Sony qui fabrique des produits électroniques.

branding couleurs de l'arc-en-ciel

L’image de marque va bien au-delà des couleurs de base

Je pense que ça vous donne une bonne idée de la signification des principales couleurs. Par contre, il faut savoir que ce n’est pas le seul critère dans la création d’un logo, car bien sûr, les différents tons auront une connotation différente, tout comme la combinaison de plusieurs couleurs. La police d’écriture jouera également un grand rôle, tout comme la psychologie derrière les formes utilisées. J’aborderai d’ailleurs ces aspects dans de futurs articles!

Aussi, les significations que j’ai ressorti dans cet article sont un aperçu de ce que ces couleurs peuvent signifier et avoir comme impact. On pourrait leur associer de nombreuses autres significations.

La psychologie des couleurs est étudiée depuis très longtemps et elle l’est encore de façon continue! Pour ne pas vous faire tout un livre sur le sujet, je me suis limitée aux significations de base, mais on pourrait aller beaucoup plus loin que cela.

J’espère que ça vous donne tout de même une meilleure idée derrière les choix de couleurs pour votre entreprise!

Avez-vous des exemples de logos bien connus ou alors de marques québécoises arborant ces couleurs?

Charte graphique, la colonne vertébrale de ton branding

Charte graphique, la colonne vertébrale de ton branding

Quand le graphiste crée l’identité visuelle d’une entreprise, il va mettre toute les informations relatives à celle-ci dans votre charte graphique. À quoi sert-elle? Qu’est-ce qu’on y retrouve? C’est ce dont je vous parle aujourd’hui!

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une charte graphique?

Une charte graphique est tout simplement un document dans lequel on retrouve les détails qui composent l’identité visuelle de votre entreprise, souvent appelée branding. C’est un cahier qui regroupe les normes graphiques de la marque, pour faire en sorte que chaque fois qu’un visuel est créé pour votre entreprise, il respecte ces normes.

Il sert à faire respecter la cohérence de votre image de marque. Ainsi, les clients actuels et potentiels reconnaîtront votre entreprise par ses couleurs, son ton, son style photographique et plus, au premier coup d’œil.

Qu’y a-t-il dans une charte graphique?

Dans la charte se retrouveront plusieurs informations. D’abord, le logo et ses règles d’utilisation. Par exemple, l’espace à respecter autour de celui-ci, la dimension minimum, les fonds sur lesquels on peut afficher le logo, etc.

Ensuite, on retrouve également la typographie. Les polices de caractères et leurs différentes fontes sont importantes au niveau de l’image et devront être les mêmes peu importe le type de document produit.

On y retrouve aussi la palette des couleurs utilisées dans tous vos visuels. Les couleurs ont une importance capitale dans votre branding. Il faut les choisir en fonction des émotions et de l’image que l’on veut véhiculer dans nos communications. Je vous réserve d’ailleurs un article sur la psychologie des couleurs, restez à l’affût!

Dans la charte graphique, on retrouve également d’autres éléments graphiques en plus du logo, comme les filigranes, icônes déclinées à partir du logo, et des pictogrammes.

On inclut également dans la charte le style photographique, afin qu’il soit respecté lors de choix des photos si l’on en télécharge dans une banque d’images, ou encore lors de séances photos corporatives.

À quoi sert la charte?

De un, à ce que votre logo soit correctement utilisé au sein de votre entreprise, mais aussi par des collaborateurs au besoin, par exemple les journaux ou autres tiers.

De deux, pour que l’imprimeur s’assure de respecter les couleurs lors de l’impression.

De trois, pour que votre image de marque soit respectée à travers toutes vos communications, peu importe qui va travailler à créer du contenu pour votre entreprise.

Autrement dit, c’est vraiment une ligne directrice, pour que chaque personne qui crée un visuel, une publicité ou un document respecte l’identité visuelle de l’entreprise pour que tout soit cohérent. C’est le grand principe du branding.

Pourquoi c’est important?

Je pense vous en avoir parlé en long et en large à plusieurs reprises, comme dans mon article sur l’importance du branding pour votre entreprise. Il est important de respecter votre charte graphique si vous voulez que les gens vous reconnaissent facilement.

Une image cohérente dans chaque publication va finir par s’imprégner dans le subconscient des gens, tant pour votre logo que pour vos couleurs. Pensez simplement au jaune et rouge de McDonald’s et du grand M de son logo. Vous voyez une publicité de McDonald’s et vous reconnaissez l’entreprise en une fraction de secondes.

C’est le même effet que vous voulez créer avec votre marque! En respectant votre charte, votre branding, vos couleurs, votre style photographique, mais aussi le ton employé dans vos communications, vous créerez une identité forte qui s’imprimera dans les mémoires de vos clients actuels et potentiels.

Avez-vous une charte graphique? Utilisez-vous toujours la même ligne directrice dans vos communications? Si ce n’est pas le cas, il serait important d’y remédier pour créer la bonne impression.

L’importance du branding pour votre entreprise

L’importance du branding pour votre entreprise

Le branding, anglicisme populaire qu’on traduit en français par image de marque. C’est donc tout ce qui entoure les visuels créés pour votre entreprise, du logo, en passant par votre papeterie, les publications pour vos réseaux sociaux et même votre site web, pour ne vous nommer que quelques exemples. C’est ce que l’on voit aussitôt que l’on va sur vos plateformes web, mais aussi au sein de votre entreprise physique. Concernant le design graphique, ça implique surtout ce qui sera créé pour le web ou pour l’impression.

Autrement dit, l’image de marque de votre entreprise est aussi ce qui fera que votre client reconnaîtra votre marque au premier coup d’œil. Surtout quand on sait que ça prendre de 5 à 7 impressions auprès de votre client pour qu’il se décide à acheter, donc s’il ne reconnait pas votre entreprise d’une fois à l’autre, déjà vos chances de vendre sont beaucoup plus minces. Il ne portera peut-être même aucune attention à votre contenu et ne s’en souviendra probablement pas!

Le branding en 2020

Pourquoi le branding est si important? Déjà, il faut savoir qu’en 2020 plus que jamais, le visuel est ce qu’il y a de plus puissant. Les clients sont bombardés de publicités et de comptes sur les réseaux sociaux qui souhaitent tous la même chose : se démarquer.

Tout va si vite, la première impression se fait en quelques secondes à peine. Si votre branding ne suscite pas un WOW et ne capte pas l’attention à la première rencontre, il y a beaucoup de chances que votre client potentiel passe au suivant et aille plutôt acheter chez votre concurrent qui aura choisi d’investir dans son image de marque. Le client veut être séduit par votre entreprise, c’est l’émotion que votre branding va susciter chez lui qui le fera s’intéresser à ce que vous offrez.

C’est plate, mais c’est comme ça. Vous ne pouvez plus vous contenter de faire vos publications à la va-vite, avec des photos de qualité moyenne, des couleurs et des polices dépareillées. Le branding, c’est la constance. Constance dans vos visuels, constance dans votre qualité d’image, constance dans vos couleurs.

Quelques statistiques

Une image de marque professionnelle donne une plus grande confiance envers votre marque et augmente la loyauté de vos clients. D’ailleurs, en 2019, les entreprise avec un branding professionnel et constant ont vu leurs ventes augmenter de 33%, et 70% des répondants aux sondages ont énoncé qu’un branding constant était nécessaire pour qu’ils aient envie de lire le contenu en ligne d’une entreprise.

Pour plus de statistiques sur le branding, je vous conseille le court article (en anglais) de Lucidpress contenant 25 statistiques sur le branding en 2019.

En quoi ça consiste alors, le branding?

C’est plutôt simple, vous allez voir. Déjà, on commence par faire le portrait de votre entreprise sous tous ses aspects. Vous devez connaître vos produits et services, mais surtout, connaître votre clientèle cible. Qui sont vos clients, qu’est-ce qu’ils aiment, qu’est-ce qu’ils veulent voir?

Votre clientèle cible déterminera votre branding en grande partie. Si vous avez une entreprise offrant des produits féminins, les couleurs le seront également. Si vous avez une clientèle masculine, ou mixte, même chose, il faut que ce soit adapté pour que ça leur parle.

Quoi faire pour avoir un branding professionnel?

C’est certain que je vous conseille de faire appel à un professionnel du design graphique, qui pourra prendre en charge votre image de marque, car on va se le dire, vous ne voulez sûrement pas gosser pendant des heures sur canva à essayer de faire des beaux visuels et mettre tout ça sur vos comptes Facebook, Instagram et sur votre site web, pour vous rendre compte que d’une publication à l’autre, rien ne se ressemble et que tout soit dépareillé.

Oui c’est possible de faire ses visuels soi-même, mais il faut quand même savoir ce qu’on fait. Comme je l’ai dit un peu plus haut, la constance c’est la clé de la réussite.

J’ai un logo créé par un graphiste, c’est suffisant?

En fait, oui et non. Oui, ça vous prend un logo professionnel, créé en vectoriel et qui soit vraiment représentatif de votre entreprise. Mais non, ce n’est pas suffisant. Je m’explique : le logo, il va être présent sur votre site web, il sera probablement la photo de profil de votre page Facebook et de votre compte Instagram, mais le branding, c’est plus que ça. C’est tout le reste!

Je fais comment pour avoir un branding professionnel?

Le graphiste qui s’occupera de votre image de marque vous fournira ce qu’on appelle une charte graphique. Celle-ci comprendra toutes les bases de votre branding, c’est-à-dire, le logo, vos palettes de couleurs, les polices, les textures, le style photographique, etc.

Et c’est cette charte graphique qui sera la base de votre image, c’est à partir de celle-ci que les visuels seront créés, comme vos publications et votre site web bien sûr. Tout doit être aligné, et constant (je ne le dirai jamais assez!).

Tout ce que vous créerez ou que votre graphiste créera pour vous sera bien agencé et devra respecter cette charte.

L’importance du choix de votre graphiste sera donc aussi primordiale. Je vous en parle bientôt dans un autre article!

Chez vous ça ressemble à quoi, votre branding? Est-il au point ou est-ce que ça manque de constance?


Comment bien gérer son blogue entreprise?

Comment bien gérer son blogue entreprise?

Maintenant que vous connaissez l’importance du blogue pour votre site web d’entreprise, parlons de comment bien le gérer. C’est facile de dire que ça vous prend un blogue, mais comment est-ce qu’on s’y prend? Je vous donne quelques guides afin de vous faciliter la vie!

1. La fréquence de publication

La fréquence à laquelle vous publierez vos articles sera d’une grande importance. Comme je vous en ai parlé la semaine dernière, cela va permettre à la fois d’augmenter votre référencement et ainsi à vous positionner mieux dans les résultats de recherche de façon organique (sans payer de publicité).

Et également, cela va permettre de fidéliser vos lecteurs, puisqu’ils reviendront chaque semaine pour lire votre nouvel article. Je vous conseille d’ailleurs de publier toujours la même journée, pour justement vous assurer leur présence sur votre blogue au moment de la nouvelle parution ou pour qu’ils prévoient prendre un moment pour vous lire cette journée-là.

2. Faites-vous un calendrier éditorial

Vous avez choisi votre journée de publication, maintenant, vous pouvez faire ce qu’on appelle un calendrier éditorial. C’est simplement d’inscrire les dates de publications de vos articles, ainsi que les titres de ceux-ci, afin de toujours être à jour dans votre ordre de publication et de tenir un registre des articles publiés, puis aussi de pouvoir vous rappeler de publier l’article que vous avez écrit la bonne journée.

La calendrier éditorial va aussi vous servir à établir votre stratégie. Peut-être que le premier mois vous parlerez de différents ingrédients que vous utilisez dans la fabrication de vos produits et leurs propriétés, ou encore le mois suivant, vous parlerez de différentes destinations voyages, bref, établissez de quoi vous désirez parler, et dans quel ordre, suivant une stratégie que vous pouvez établir pour mettre l’accent sur certains aspects de votre entreprise à des moments stratégiques au niveau de la promotion de vos produits ou services.

Chaque entreprise peut élaborer une stratégie de blogue efficace, à vous de voir ce qui pourrait donner les meilleurs résultats.

3. Une méthode efficace pour la rédaction : le batching

Bon, encore avec ses mots en anglais! ;p Le batching est le fait de prendre un moment pour faire la rédaction de plusieurs articles dans un même bloc de temps. C’est une méthode très efficace pour vous assurer d’avoir toujours quelques articles d’avance de rédigés, lorsque cela est possible bien sûr.

Par exemple, je peux écrire plusieurs articles sur la rédaction ou le branding la même journée, car ce sont des articles intemporels. Les notions dont je parle dans ces articles ne vont pas changer d’un jour à l’autre. C’est différent dans le cas où on rédige des articles qui parlent d’événements, ou encore de choses qui pourront changer d’ici à ce que l’on publie l’article.

Dans certains cas, le batching est plus difficile à réaliser, voire, impossible, mais pour de nombreuses entreprises, c’est tout à fait possible et même bénéfique. Ainsi, vous ne vous retrouverez jamais avec le syndrome de la page blanche devant votre écran, parce que vous avez un article à écrire pour demain et que vous ne savez pas de quoi parler.

4. Misez sur un contenu de qualité

La qualité plutôt que la quantité, vous connaissez ce concept! Ce n’est pas tellement de publier un article par semaine juste parce que c’est mieux pour votre référencement, mais encore faut-il écrire un article pertinent, qui va parler à vos lecteurs. Qui va les informer, les éduquer, les conscientiser, leur faire découvrir des choses, susciter des émotions, bref, il faut que le contenu soit intéressant et offre des ressources de qualité auxquelles ils pourront se référer.

Plus votre contenu sera utile, et plus les gens reviendront sur votre site web pour s’y référer. La valeur ajoutée de votre blogue va donc augmenter les visites sur votre site et ainsi vous obtiendrez plus facilement un bon référencement naturel!

5. Soyez original !

Vous ne savez pas quoi écrire comme articles, alors vous allez regarder ce que font vos compétiteurs? Ce n’est peut-être pas la meilleure façon de trouver vos sujets d’articles. Si en faisant quelques recherches on peut facilement trouver un quasi copié-collé du blogue d’une autre entreprise dans votre industrie, cela risque de mettre en jeu votre crédibilité.

Soyez original, tentez de trouver de nouvelles facettes de votre sujet qui n’ont pas été décortiquées encore, ou alors trouvez un angle différent pour aborder la chose. De plus, en étant original, vous vous démarquerez de beaucoup et gagnerez peut-être même quelques lecteurs du côté de la compétition!

6. Trouver l’inspiration

Bien sûr, il n’est vraiment pas mauvais de lire d’autres blogues afin de trouver un peu d’inspiration! Mais, vous n’avez pas nécessairement à lire des articles uniquement concernant votre industrie.

Étudiez la structure du blogue d’entreprises dans d’autres domaines que le vôtre, écrits par des rédacteurs qui maitrisent bien l’écriture et qui ont un bon lectorat. Cela vous donnera sûrement des idées de certains types d’articles qui plaisent aux gens de façon plus générale, puis remuez vos méninges afin de voir si peut-être vous pourriez aborder un sujet qui vous concerne d’une manière différente!

Vous pouvez aussi faire des recherches plus avancées sur vos sujets, sur l’actualité, sur des innovations technologiques ou sur l’art et la culture, afin de faire des liens entre les choses et les événements et peut-être inclure certaines informations pertinentes dans vos articles.

7. Déléguez

Bien sûr, je ne pouvais pas terminer l’article autrement qu’en vous suggérant de déléguer votre rédaction d’articles de blogue. Je reconnais que ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir écrire des articles entiers, avec une bonne structure, faire des recherches plus avancées, synthétiser les informations, puis pondre un article qui va à la fois rejoindre le lectorat et aussi répondre aux critères des moteurs de recherche, je parle ici d’inclure des stratégies SEO!

C’est possible aussi que vous manquiez de temps pour écrire, donc pourquoi ne pas confier la tâche à quelqu’un qui en a fait son métier? Le blogue est un investissement qui va vous rapporter des clients, en les convaincant que vos produits ou services sont professionnels et que vous avez de l’information pertinente à leur donner en lien avec ce que vous vendez.

Et justement grâce aux stratégies SEO, les articles de votre blogue permettront d’aller chercher de nouveaux clients potentiels qui tomberont sur vos articles en recherchant des produits et services similaires à ce que vous offrez!

SB Visuels et Communications
Rédaction d'articles de blogue

Pour terminer, quelques conseils en vrac :

– Pour écrire, trouvez le moment qui vous convient le mieux. Si, par exemple, vous repoussez toujours l’écriture le soir quand les enfants sont couchés, mais que vous n’avez plus aucune énergie pour écrire ou faire des recherches, il y a de bonnes chances que la qualité n’y soit pas. Trouvez le moment où vous êtes le plus disposé à écrire!

– Faites des recherches sur votre sujet. Plus vous approfondirez la matière, plus vous aurez d’inspiration sur quoi écrire à ce propos.

– Écrivez sur un sujet qui vous passionne. C’est beaucoup plus facile de laisser libre cours à votre imagination et à l’écriture si vous êtes vraiment intéressé, voire, passionné par votre sujet !

Sur ce, je vous souhaite un bon brainstorm!!

La rédaction SEO : C’est quoi?

La rédaction SEO : C’est quoi?

Une question qu’on me pose souvent ! On va démystifier tout ça 🙂

Tout d’abord, SEO est l’abréviation de ‘’search engine optimization’’, qui se traduit par ‘’optimisation pour les moteurs de recherche’’. Autrement dit, c’est un ensemble d’outils et de techniques, qui permet à votre site de se positionner au 1er rang des moteurs de recherche comme Google ou Écosia (mon pref’! pour chaque recherche, un arbre est planté <3)

Pourquoi c’est important?

Vous l’avez sans doute compris, mon argument numéro 1, c’est bien entendu pour arriver comme premier résultat devant vos concurrents, lorsque les gens recherchent une entreprise comme la vôtre.

Peu importe que vous ayez une entreprise d’entretien paysager, d’alimentation, de restauration ou de produits de beauté naturels, vous voulez que les gens vous trouvent facilement et rapidement.

Si vous êtes tout en haut de la liste, il y a toutes les chances que ce soit sur votre site qu’ils cliquent!

Comment faire pour être numéro 1 ?

Bien sûr, il est possible de payer, je pense ici à Google adwords. Mais le référencement organique (c’est-à-dire, sans mettre de budget publicitaire) est aussi possible. Il faut alors que votre site web remplisse quelques critères, par exemple, avoir les bons mots-clés dans les titres de vos pages, mais aussi un peu partout dans les textes de votre site.

Bien entendu, je ne vais pas vous livrer ici tout ce que j’ai appris durant les 5 dernières années, mais sachez que Google aime que les mots-clés se retrouvent aux bons endroits dans votre texte, que le nombre de mots soit suffisant pour qu’il reconnaisse que vous avez du contenu pertinent, etc.

Pour vous assurer que vos textes soient optimisés pour les moteurs de recherche, je vous recommande fortement de faire appel à une rédactrice qui s’y connait (allo! 😊)

rédaction seo textes pour site web articles de blogue

Le SEO, c’est extrêmement important, mais ce n’est pas tout

Votre site web sort comme premier résultat après que votre client potentiel ait tappé ‘’produits naturels véganes québec’’. Il va cliquer sur votre lien et va ensuite se mettre à parcourir les pages de votre site pour voir si vous avez un produit qui lui convient.

La première impression est toujours importante, et sur votre site web, c’est la page d’accueil qui joue ce rôle. Google veut voir les mots-clés et autres techniques que la rédactrice aura intégré, mais le client, lui, il veut lire un contenu qui lui plait et qui va le convaincre d’acheter!

C’est ici que le choix de la personne qui rédigera vos textes est important et pas seulement au niveau de la technique. Je vous conseille de choisir quelqu’un qui est capable de bien comprendre votre entreprise et ce que vous vendez, mais aussi qui va être capable d’écrire en votre nom.

Je vous prépare bientôt un autre article pour vous aider à savoir comment choisir votre rédacteur ou rédactrice! Restez à l’affût 😊


Pourquoi engager un graphiste pour faire votre logo

Pourquoi engager un graphiste pour faire votre logo

Si vous venez de démarrer votre entreprise ou que vous êtes dans le processus de création, vous avez besoin de créer votre image de marque,pour que vos clients puissent reconnaître votre entreprise, savoir ce que vous faites, et s’identifier à elle. Pour ce faire, vous avez besoin entre autres d’un logo.

Qui fera votre logo?

Il est important de considérer l’impact à long terme de celui-ci sur votre entreprise et l’importance qu’il soit fait dans le bon logiciel et dans les bons formats. C’est là que le graphiste entre en scène. Sa formation lui permet de comprendre les fondements la communication visuelle, c’est-à-dire la psychologie derrières les couleurs et les formes. Il saura utiliser ces connaissances afin que votre logo soit attrayant pour votre clientèle cible, et qu’elle sache au premier coup ce qu’est votre entreprise et ce que vous faites exactement. Si l’on ne devine pas aussitôt ce que fait votre entreprise, le logo n’est pas bon.

Création de logo d'entreprise

Un exemple bien connu : Nike

Bien sûr, il y a des exceptions. Prenons par exemple une compagnie extrêmement connue à travers le monde, Nike. Est-ce que vous pourriez associer leur logo avec des vêtements ou des souliers de sport? Non, en effet, rien dans ce petit crochet ne peut laisser imaginer le produit vendu. Pourquoi alors est-ce que leur logo est si efficace? Parce qu’il n’illustre pas seulement le produit, mais le sentiment véhiculé par lui. D’abord, la forme du logo en elle-même est fluide et transmet un effet de mouvement et de vitesse. Au départ, il était de couleur rouge, couleur associée au dynamisme, à l’énergie et à la chaleur, entre autres. Le tout combiné à leur slogan, Just do it, qui illustre ce pourquoi les produits Nike sont utilisés par le client. Le logo seul est donc certes porteur de sens, mais la compagnie a aussi misé sur un marketing fort en s’associant avec des athlètes de haut niveau, ce qui a contribué à faire connaître la marque. Visuellement parlant, la forme est unique et s’imprime facilement dans notre cerveau. Aujourd’hui, en à peine 2 secondes, on voit ce logo et on sait que c’est Nike.

Donc, on peut créer un logo unique qui n’illustre pas nécessairement ce que l’on vend, mais à ce moment il faudra investir plus dans le marketing. Somme toute, je pense qu’il est beaucoup plus efficace d’avoir un logo qui illustre clairement le but de votre entreprise.

Points à considérer chez un graphiste

Il est aussi plus intéressant de choisir un graphiste qui a aussi des bases en marketing. Ce n’est pas enseigné dans les formations de graphisme, puisque c’est un autre domaine. Soit on poursuit les études vers le marketing, soit on apprend en dehors des bancs d’école. Il y a de nombreuses ressources extérieures aujourd’hui, et seules la motivation et le désir de se surpasser pousseront quelqu’un à s’éduquer sur le sujet. C’est ce qui différencie selon moi un simple graphiste d’un graphiste qui vous en offrira davantage.

Le graphiste travaille avec les bons outils

Le graphiste qui créera votre logo saura aussi l’enregistrer dans tous les formats nécessaires, et aura les bons logiciels pour le faire (Voir l’article sur les formats ici ).

Et finalement, il poura aussi produire un guide d’utilisation du logo, qui sera essentiel pour son utilisation par des sources externes, par exemple, les imprimeurs, les journaux, etc.

Comme produit final, vous aurez plusieurs versions de votre logo; les versions pour l’impression et les versions pour le web, qui se déclineront sur fond blanc, sur fond noir, en couleurs, en noir, en blanc, avec fond transparent, en renversé.

Je suis disponible pour la création de votre logo, vous pouvez d’ailleurs consulter mon portfolio afin de voir mes réalisations passées!

Comprendre les formats d’image

Comprendre les formats d’image

Tout d’abord, les images se divisent en deux grandes familles : il y a les images matricielles et les vectorielles.

Les images matricielles, composées de matrices, ont un format statique (exemple : 500×500 pixels). Ce qui veut dire que si l’on agrandit la photo, on perd aussitôt la qualité (résolution) puisqu’on vient étirer les pixels.

Tandis que les images vectorielles sont composées de vecteurs, qui gardent leur forme peu importe que l’on diminue ou agrandisse l’image; la qualité restera la même.

Voici un exemple de ce qui se passe quand on agrandi ces deux types d’images :

Quel format choisir pour quel type de fichier

Pour tout ce qui est des photos, automatiquement ce sera une image matricielle. Soit en format jpeg, ou png. Ce peut aussi être le cas pour un logo, mais il doit aussi en exister un fichier vectoriel.

Voyons ça plus en détail :

Les formats essentiels d’un logo

Pour un logo, il est important de l’avoir en plusieurs formats. Tout d’abord en jpeg, pour utiliser dans vos logiciels de comptabilité, comme photo de profil pour votre page Facebook professionnelle, ou pour vos autres réseaux sociaux. On doit aussi l’avoir en png, qui permet d’avoir un fond transparent.

Et finalement, le format le plus important, le vectoriel. Il peut être enregistré en PDF, qui sera utilisable partout, et le graphiste peut aussi vous remettre un format eps, mais vous ne pourrez l’ouvrir qu’à condition d’avoir le bon logiciel. La version PDF est celle dont vous vous servirez avant tout et que vous pourrez remettre à un imprimeur au besoin.

J’espère que cet article a pu vous éclairer sur les différents formats d’image, si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser en commentaires!

Thème : Overlay par Kaira. 2020 | SB Visuels et communications
Québec, Canada