erreurs à ne pas faire pour respecter votre branding

Les erreurs en matière de branding sont fréquentes. À moins de travailler avec un ou une graphiste pour créer votre branding (image de marque), il est possible que vous commettiez quelques faux pas.

Voici donc une liste (non-exhaustive) des erreurs que j’observe le plus souvent.

1. Ne pas avoir de logo

C’est certain que le logo est essentiel. Une entreprise qui n’a pas de logo n’a pas d’identité. Certains utilisent une photo ou encore une icône pour représenter leur entreprise, mais ça  ne devrait pas servir de logo. Mon conseil : faites appel aux services d’un graphiste.

2. Ne pas afficher son logo sur toutes ses plateformes

Votre logo devrait être affiché partout; sur vos cartes d’affaires, sur votre site web, mais aussi sur vos réseaux sociaux. Ce devrait être la première chose que l’on voit en entrant sur votre site web, et aussi la photo de profil utilisée pour tous vos réseaux sociaux.

3. Ne pas avoir de charte graphique

La charte graphique, c’est l’identité de votre entreprise. C’est dans celle-ci que se retrouvent toutes les informations graphiques reliées à votre marque, c’est l’image de marque en tant que telle. Sur celle-ci se retrouvent vos palettes de couleurs, votre style photographique, vos polices d’écriture, etc. Vous devriez vous baser sur votre charte pour créer absolument tous les visuels pour votre entreprise (carte d’affaires et papeterie, site web, publications pour vos réseaux sociaux, affiches et matériel promotionnel, étiquettes de produits, etc).

4. Ne pas utiliser une palette de couleurs définie

Si vous avez en main votre charte graphique, vous avez donc une palette de couleurs propre à votre entreprise. Pour garder une constance au niveau de vos visuels, il est primordial de vous fier à celle-ci. Cela va de soi pour tous vos visuels, comme les quelques exemples que j’ai nommé au point précédent.

5. Utiliser des motifs et textures disparates

Encore une fois, sur votre charte graphique, vous aurez des motifs et textures spécialement choisis pour représenter l’essence de votre entreprise. Si vous utilisez du carreauté alors que dans votre charte, vos motifs sont des pois et des lignes, ça ne fonctionne pas. Il faut que ce soit toujours les mêmes motifs et textures pour que votre identité visuelle reste constante.

6. Avoir une papeterie qui ne s’agence pas

Vos cartes d’affaires, vos cartons promotionnels, vos entêtes de lettres et enveloppes, vos factures et tout ce qui touche à votre papeterie devrait avoir été créé spécialement pour votre entreprise à partir de votre charte graphique.

7. Avoir un site web qui ne respecte pas votre charte graphique

Si vous avez un site web qui ne respecte pas votre branding, cela risque de confondre vos clients. Pourquoi est-ce que votre logo et vos cartes d’affaires sont hyper féminines et dans les tons de rose, alors que votre site web est dans les tons de bleu? Encore une fois, tout devrait être bien agencé et respecter tous les éléments de votre charte graphique.

8. Utiliser seulement les banques d’images

Cela peut être pratique d’avoir recours aux banques d’images à l’occasion et pour certains usages, mais des photos prises par vous ou par un photographe auront un bien meilleur impact. Assurez-vous que vos photos représentent vraiment votre entreprise, vous, vos clients, et non des personnes génériques ou des lieux inconnus.

Bien sûr, je ne dis pas de ne jamais y avoir recours, mais le plus possible, utilisez vos propres photos et n’hésitez pas à avoir recours aux services d’un photographe professionnel pour prendre des photos de vous et de votre entreprise, et de vos produits si vous en avez. Vous pourrez vous servir de ces photos pour créer vos publications et votre matériel promotionnel, ainsi que pour mettre sur votre site web.

9. Utiliser des polices d’écriture différentes à chaque fois

Dans votre charte graphique, vous retrouverez aussi des polices d’écriture spécifiques à votre entreprise. Vous en aurez une pour le logo, ainsi que 2 autres pour s’agencer à elle et à votre image de marque. Vous devriez utiliser ces polices pour tous vos contenus, que ce soit pour votre site web, vos affiches, votre papeterie, etc.

10. Un ton qui n’est pas constant

Eh oui, la façon dont vous écrivez ou parlez à vos clients fait aussi partie de votre branding! Si vous utilisez un ton humoristique pour un article ou une publication, puis que vous prenez un ton très froid et corpo pour une autre, cela risque de confondre vos clients.

C’est important de vous adresser à votre audience de façon à ce que ça soit clair pour elle de savoir à qui vous vous parlez.  Parlerez-vous de façon familière, ou plus corporative? Parlerez-vous ou écrivez-vous au tu, ou au vous? Peu importe, tant que ça reste constant partout dans votre contenu et que ça représente bien l’essence et les valeurs de votre entreprise!

J’espère que ces quelques exemples vous fourniront de bonnes pistes de réflexion pour savoir si oui ou non, vous devriez repenser votre branding. N’hésitez pas à me contacter si vous désirez améliorer votre image de marque!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thème : Overlay par Kaira. 2020 | SB Visuels et communications
Québec, Canada